Kamel Daoud : “Si quelqu’un a l’acte de propriété de l’islam qu’il...

Kamel Daoud : “Si quelqu’un a l’acte de propriété de l’islam qu’il le montre et je vais me taire”

64
SHARE

TSA
Kamel Daoud : “Si quelqu’un a l’acte de propriété de l’islam qu’il le montre et je vais me taire”

L’écrivain Kamel Daoud était ce week-end dans la wilaya de Tizi Ouzou pour dédicacer son nouveau roman “Zabor ou les psaumes“. L’écrivain n’a pas hésité à lancer un défi à tous ceux qui, au nom de la religion, s’adonnent à cœur joie à son lynchage.

Je ne suis pas contre la religion que je n’ai d’ailleurs jamais insultée. J’essaye de penser et je le fais sans insulte et en exerçant ma liberté. Après, si quelqu’un a l’acte de propriété de l’islam qu’il le montre et je vais me taire. Mais tant que c’est une religion qui appartient à tout le monde, j’ai le droit de penser, moi qui rêve que notre pays soit puissant et où la pratique religieuse soit un exercice de spiritualité et pas un exercice pour empêcher les autres de penser et de dire“, a t-il déclaré à la presse lors de sa vente dédicace à Tizi Ouzou.

À ces mêmes islamistes qui le qualifient de “pion de l’occident“, Kamel Daoud ajoute : “Je ne déteste pas l’islam, mais je suis contre ceux qui font tout pour que l’occident nous déteste”.

À la même occasion, l’auteur a expliqué que son nouveau roman est “un hommage à la littérature, à l’écriture et aux lecteurs“, et surtout une manière à lui de “lutter contre le fatalisme qui dit que ça ne sert à rien d’écrire“.

Kamel Daoud : “Si quelqu’un a l’acte de propriété de l’islam qu’il le montre et je vais me taire”

Source de l'article : cliquez-ici