Aïd El-Adha: un dispositif spécial pour assurer la continuité du service public...

Aïd El-Adha: un dispositif spécial pour assurer la continuité du service public de l’eau et de l’assainissement

71
SHARE

ALGER – Les gestionnaires des services publics de l’eau et de l’assainissement sont mobilisés pour la mise en œuvre d’un dispositif spécial devant assurer un service public de l’eau et de l’assainissement « continu et de qualité » durant les jours de l’Aid El-Adha, prévue les 1er et 2 septembre, indique un communiqué du ministère des Ressources en Eau.

Le dispositif spécial, qui sera mis en œuvre deux jours avant la fête et s’étalera encore deux jours après, concerne aussi bien le volet lié à la mobilisation de la ressource en eau que celui de l’organisation des moyens d’intervention humains et matériels, précise le ministère.

Il consiste à garantir la disponibilité de la ressource en eau, à s’assurer du bon fonctionnement des installations hydrauliques, à veiller au remplissage de tous les réservoirs, à mobiliser les moyens humains et matériels nécessaires, à assurer la permanence à tous les niveaux de responsabilité et à renforcer la communication en direction des usagers,  détaille la même source.

Lors d’une réunion tenue samedi avec les gestionnaires de l’ADE, l’ONA, la SEAAL, la SEOR et la SEACO, à l’effet d’examiner ce dispositif, le ministre des Ressources en Eau, Hocine Necib a rappelé aux responsables concernés leur « part de responsabilité dans le bien-être des citoyens », indique le communiqué.

« Il appartient à chacun de vous de prendre toutes les mesures pour que nos concitoyens profitent au maximum de ces moments de fête dans la sérénité et le confort, a-t-il prévenu. « Il faut agir par anticipation, pas de place à l’improvisation pour assurer une organisation sans faille », a-t-il insisté.

S’agissant de la ressource en eau et en dépit de la baisse du niveau de remplissage de certains barrages, le ministre a demandé d’examiner la possibilité d’allouer, à titre exceptionnel, des volumes supplémentaires durant ce weekend de fête et à optimiser la production des différentes stations de dessalement d’eau de mer.

Sur le plan de la ressource humaine, une permanence est assurée pendant deux jours et à tous les niveaux du service, soit de de la production à la distribution en passant par le contrôle de la qualité et l’intervention sur les réseaux. Une permanence est également prévue au niveau de l’administration centrale et sera assurée, par intermittence, par plusieurs cadres supérieurs de rang de Directeur central.

Par ailleurs, M. Necib a exigé l’envoi à la permanence centrale, assurée au niveau du ministère, de Bulletins de renseignements quotidiens (BRQ) portant sur l’état du service et le signalement de tout incident éventuel, et ce, toutes les deux heures, notamment durant la période matinale où la consommation pourrait enregistrer des pics.

Sur le plan matériel, des camions citernes seront prêts à intervenir en cas de coupures d’alimentations en AEP dues à des casses accidentelles ou à de coupures d’énergie. En outre, le ministre a demandé de veiller à la disponibilité des pièces de rechange et pompes pour parer aux pannes qui pourraient survenir sur les installations hydrauliques.

En s’adressant aux responsables de l’ADE, le ministre a demandé de prendre en charge, à titre exceptionnel, l’alimentation par camions citernes des zones éparses dont le service public de l’eau et de l’assainissement est assuré par les communes.

Le volet assainissement n’est pas en reste puisque les gestionnaires de ce service ont été appelés à effectuer les opérations de surveillance et de curage des réseaux d’assainissement avant le jour de l’Aid pour éviter toute obstruction, à maintenir en état de fonctionnement les stations de relevage pour permettre l’écoulement des eaux usées et à maintenir les équipes d’intervention en alerte notamment en cas de pluie.

Cependant, une permanence renforcée est prévue est sera assurée par plusieurs équipes constituées d’agents d’exploitation et de cadres. En plus de la mobilisation de 230 camions hydro-cureurs.

De leurs côtés, les gestionnaires des services publics de l’eau ont tenu à rassurer que toutes les mesures ont été prises pour que la fête de l’aïd se passe dans de bonnes conditions.

Source de l'article : cliquez-ici