Ali Benflis : « Le centre du pouvoir s’est déplacé »

Ali Benflis : « Le centre du pouvoir s’est déplacé »

56
SHARE

TSA
Ali Benflis : « Le centre du pouvoir s’est déplacé »

Ali Benflis a qualifié, ce samedi, le changement à la tête du premier ministère et de la polémique qui a précédé le limogeage de Tebboune de « scénarios de série B et les mises en scène dérisoires ».

« Est-ce que les scénarios de série B et les mises en scène dérisoires que nous avons vécus cet été vont régler le problème du chômage en nette augmentation ? », s’interroge le chef du parti Talaie el Houriet, dans un discours prononcé à l’ouverture du comité central de son parti. Pour l’ancien chef du gouvernement « le centre du pouvoir s’est déplacé ».

« Ces derniers jours, nous avons assisté, sans grand étonnement, à un basculement sans précédent. Nous avions déjà dénoncé l’immixtion de forces extra-constitutionnelles dans le processus de décision national, leur pouvoir croissant et l’illégitimité qui les entourent. Nous ne pouvons que constater au vu des changements opérés que le centre du pouvoir s’est déplacé », développe Ali Benflis.

Le chef de Talaie El Houriet évoque « une lutte des clans, politico-financière, dans laquelle les responsabilités nationales sont contestées intra-régime, leurs légitimités de façade s’effritant de jour en jour, sans que le régime actuel ne prenne la mesure de la gravité de la situation ».

L’ancien chef du gouvernement explique cette situation par la vacance  du pouvoir au sommet de l’État et appelle à un « dialogue national pour régler la crise politique globale » qui frappe le pays.

 

Ali Benflis : « Le centre du pouvoir s’est déplacé »

Source de l'article : cliquez-ici