Tlemcen : interdiction de baignade pour les femmes qui portent le burkini

Tlemcen : interdiction de baignade pour les femmes qui portent le burkini

104
SHARE

La polémique sur les femmes qui portent le burkini est de retour en Algérie. A Tlemcen, à l’ouest du pays, dans le somptueux hôtel la Renaissance, situé sur le plateau de Lalla Setti, des femmes portant le burkini ont été empêchées de se baigner dans la piscine de cet hôtel.

Les responsables de cet établissement, réputé pour être l’un des plus prestigieux en Algérie, ont justifié cette interdiction par les dispositions du règlement interne lequel précise clairement que le port du burkini ou du hidjab et tout  autre vêtement non prévenu pour la baignade n’est pas permis.

Jeudi dernier, un couple d’Algériens, un médecin et sa femme voilée, établis en France a été sanctionné par ce règlement lorsqu’ils n’ont pas voulu respecter ses dispositions. Toute une polémique s’est enclenchée, par la suite, et des pressions furent exercées sur les managers de l’hôtel pour tolérer le hidjab ou le burkini. Mais ces derniers n’ont pas fléchi et aucune modification n’a été apportée au règlement interne de l’hôtel la Renaissance. C’est dire enfin que le conservatisme religieux ne peut pas écraser tout sur son passage en Algérie.

L’article Tlemcen : interdiction de baignade pour les femmes qui portent le burkini est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici