Deux décrets annulés/ Ouyahia intensifie la «détebbounisation»

Deux décrets annulés/ Ouyahia intensifie la «détebbounisation»

901
SHARE

L’opération d’effacement des traces de Abdelmadjid Tebboune ne revêt pas qu’un caractère politique. A peine installé dans ses fonctions de Premier ministre, Ahmed Ouyahia a entrepris de fermer la parenthèse de son prédécesseur. A commencer par le report de la Tripartite et le déblocage des marchandises suspendues dans les ports depuis plusieurs mois.

Samedi, Ahmed Ouyahia a franchi un nouveau pas dans cette politique de «détebbounisation». Il a signé deux décrets exécutifs qui annulent deux textes signés par Abdelmadjid Tebboune en juillet dernier. Le premier a trait à la création d’ «une inspection générale auprès du Premier ministre et fixant ses missions et son organisation». Dans le document signé par le nouveau Premier ministre, paru dans le Journal officiel de dimanche, il est fait mention de l’abrogation des dispositions du décret exécutif n° 17-205 du 28 juin 2017 portant création d’une inspection générale auprès du Premier ministre et fixant ses missions et son organisation.

Le deuxième décret est celui fixant les conditions et les modalités d’application des régimes de licence d’importation ou d’exportation de produits et marchandises. Un texte qui avait semé la peur chez les importateurs.

Ces annulations sont donc une suite logique du limogeage, inédit, de l’ancien premier ministre. Une mise à l’écart qui a été suivie, une journée après, par la révocation de trois des ministres proches d’Abdelmadjid Tebboune.

Rania Aghiles

Cet article Deux décrets annulés/ Ouyahia intensifie la «détebbounisation» est apparu en premier sur Algérie Focus.

Source de l'article : cliquez-ici