JSK 1 – JSS 1 : Déjà un semi-échec pour les Canaris...

JSK 1 – JSS 1 : Déjà un semi-échec pour les Canaris !

84
SHARE

Stade : 1er-Novembre (Tizi Ouzou)
Affluence : moyenne
Arbitres : Benbraham, Rahmoune, Boufassa
Avertissements : Guemroud (74’) (JSK) ; Babidi (33’) (JSS)
Buts : Djaâbout (36’) (JSK) ; Yahia-Cherif (22’) (JSS)
—————————-
JSK : Boultif, Guemroud, Ferhani, Saâdou, Redouani, Boukhenchouche (Renai 65’), Yettou, Oukaci, Raiah, Benaldjia (Mesbahi 77’), Djaâbout
Entraîneur : Rahmouni
—————————-
JSS : Boukacem, Tiboutine, Bekakchi, Babidi, Barka, Messala (Belallem 76’), Boussemaha, Bourdim, Djemaouni, Saâd (Hamia 68’), Yahia-Cherif
Entraîneur : Bouali

Les années passent et se ressemblent à la JSK. Alors que les supporters attendaient avec impatience de découvrir une équipe qui leur redonnera de la joie, ils ont été une nouvelle fois déçue d’assister à un faux départ de leur club. Au delà du résultat, c’est la prestation de la formation kabyle qui ne laisse pas présager un avenir des plus joyeux. L’inquiétude s’est déjà installée dans le camp kabyle à moins que les coéquipiers de Radouani décident de réagir dés le prochain match.  La première période de la rencontre qui a opposé la JS Kabylie face à la JS Saoura a débuté sur les chapeaux de roues car nous avons enregistré beaucoup d’occasions avant qu’on assiste à la première opportunité pour les visiteurs qui vu Bourdim récupérer la balle au milieu de terrain et adresser un tir puissant arrêté par le gardien de la JSK Boultif (10’). Toutefois, ayant pris un léger avantage sur leur adversaire du jour, les Sudistes vont parvenir à ouvrir le score à la 22’ par Yahia-Cherif, suite à une erreur au niveau de la défense kabyle dont profita l’ex-joueur du CRB pour donner l’avantage à son équipe. Ce but va faire réagir les poulains du coach Mourad Rahmouni qui vont aller chercher l’égalisation en se procurant plusieurs occasions de scorer, à l’image de celle de Djaâbout à la 29’ de la tête lorsqu’il a failli tromper le portier Boukacem qui dévie la balle en corner. De son côté, Benaldjia va tenter sa chance d’un tir puissant mais sa balle passe au-dessus de la transversale (31’). Le pressing exercé par les Canaris va donner ses résultats à la 36’, suite à un penalty accordé par l’arbitre, après le fauchage de Boukhenchouche par Bayedi. C’est Djaâbout qui remettra les pendules à l’heure. De son côté, Yettou aurait pu doubler la mise d’un tir puissant détourné en corner par le portier Boukacem (39’) et c’est ainsi que se termine la première période.

Baisse de rythme en seconde période
En seconde période, on s’attendait à une meilleure prestation de la part des deux équipes notamment les locaux mais on assista au même scénario avec un rendement juste moyen et peu d’occasions, bien qu’il s’agisse de la première rencontre du championnat. D’ailleurs, on assista à une première opportunité de cette seconde période à la 57’ au profit des Canaris lorsque Benaldjia pénétra dans la surface et sert son camarade Djaâbout qui oblige la défense à intervenir pour envoyer la balle en corner. Les visiteurs réagissent par Bourdim sur un tir arrêté par Boultif. La dernière occasion est à mettre à l’actif des visiteurs par Bourdim qui bote un coup-franc renvoyé difficilement par le gardien de la JSK en corner (85’). Le reste du temps ne changera rien au tableau d’affichage et la rencontre se termine sur le score de parité 1-1.
 

Source de l'article : cliquez-ici