La Justice française remet dans l’assiette les menus de substitution au cochon...

La Justice française remet dans l’assiette les menus de substitution au cochon dans les écoles

44
SHARE

TSA
La Justice française remet dans l’assiette les menus de substitution au cochon dans les écoles

Chalon-sur-Saône est une ville du centre de la France. En 2015, son conseil municipal avait supprimé les menus de substitution au porc dans les cantines scolaires, privant les enfants musulmans de repas. La décision a depuis été attaquée en Justice et le tribunal administratif de Dijon l’a annulée ce lundi. La juridiction a estimé que “cette décision n’avait pas accordé, au sens de la convention internationale relative aux droits de l’enfant, une attention primordiale à l’intérêt des enfants“.

Le conseil municipal s’est ainsi prononcé, sans prendre aucune position de principe à caractère général, au regard du seul cas particulier des cantines scolaires de Chalon-sur-Saône“, précise le tribunal dans un communiqué.

Le conseil municipal de Chalon-sur-Saône est dirigé par un maire de Droite. Et c’est avec une large majorité qu’il avait pris sa délibération en septembre 2015, déclenchant une très vive polémique dans un payé agité par les débats sur le sens de la laïcité.

La Ligue de défense judiciaire des musulmans, à l’origine de l’action en justice, s’est réjouie de ce succès et de ce “dénouement heureux“.

Il y aura, dès le mois de septembre, des œufs ou du mouton au menu en substitution !”, a-t-elle salué. “Ce jugement est fondé sur l’intérêt supérieur de l’enfant, ce qui démontre bien que le Tribunal a compris la portée humiliante et discriminatoire de cette mesure“, a-t-elle ajouté.

La Justice française remet dans l’assiette les menus de substitution au cochon dans les écoles

Source de l'article : cliquez-ici