Animation à Dounia Parc: L’établissement Art et Culture poursuit son programme…

Animation à Dounia Parc: L’établissement Art et Culture poursuit son programme…

75
SHARE

En cette fin des vacances, l’établissement Art et Culture de la wilaya d’Alger organise du 27 au 30 du mois courant, quatre concerts au parc des Grands Vents, Dounia Parc (Dely Brahim), à Alger.

 

Même si le public n’est pas fortement présent aux spectacles, l’établissement Art et Culture, poursuit tant bien que mal son programme. Avec une communication moyenne, l’établissement a, toutefois, réussi la dure mission de remplir les salles obscures de la capitale, durant cette période estivale, avec pour atout majeur, la projection des dernières productions du cinéma hollywoodien. L’établissement a aussi veillé durant tout l’été, à donner la belle part à l’art pictural avec à chaque fois, des expositions d’artistes différents au niveau des galeries d’exposition de la wilaya d’Alger. Par ailleurs, côté spectacles, et après avoir investi les scènes de la salle Ibn Khaldoun, Ibn Zeydoun (de l’Office Riadh El Feth, à Alger), l’esplanade de la pêcherie (Tahtahat El Fananin), où ont été organisées des soirées artistiques variées durant tout le mois sacré de Ramadhan, et après s’être essayé aussi au théâtre de plein air des Sablettes au Caroubier, l’établissement Art et Culture a décidé d’étendre ses activités au parc des Grands Vents, Parc Dounia, à Dely Brahim, où peut-être, le public sera plus nombreux. Ainsi, les organisateurs, et sous la tutelle du ministère de la Culture, du wali d’Alger, et en collaboration avec l’Office national de la culture et de l’information (ONCI), Arts et Culture poursuit sa série de spectacles artistiques en cette fin d’été.
Après Hassiba Abderraouf, Mohamed Bellil, Med Rebbah et Zahi Chraïti, c’est au tour de Rayane Dziri, Madani EL-Hadj Khaled Mahboub et Hasni Sghir de se produire, ce soir à partir de 21h, au parc Dounia.

Un problème de communication

Demain, ce sera le tour de Ben Azouz Meriem, Cheb Hmidou, Abdenour et Salim Chaoui de remplir l’immense espace de Dounia Parc, car et même si l’information sur ces concerts est très faible, à cause d’une communication médiocre, le choix de certains pseudo artistes programmés l’est encore plus sauf pour la dernière date, à savoir le 30 août, où l’établissement Art et Culture a choisi de mettre sous les lumières des projecteurs Abdou Driassa, Hassiba Amrouche, Hakim Salhi et Cheb Khalas. Notons, par ailleurs, que les concerts débutent à partir de 21h00. Il faut noter que l’animation artistique, durant la saison estivale de cette année, a été très faible et n’a pas attiré les centaines de spectateurs en comparaison aux années passées. Cela est dû, d’un côté, aux organisateurs qui ont appliqué à la lettre les appels à l’austérité, mais aussi au choix des chanteurs qui n’attirent pas les foules.

Sara B.

Source de l'article : cliquez-ici