Blida: Le commerce informel et les bidonvilles reviennent

Blida: Le commerce informel et les bidonvilles reviennent

95
SHARE

Le nouveau wali de Blida, M. Mustapha Layadhi, a réuni à la fin de la semaine écoulée les membres de l’exécutif pour passer en revue l’état d’avancement des projets inscrits pour promouvoir le développement de la wilaya. Au cours des débats, le wali a saisi l’opportunité pour rappeler le laisser-aller de certains élus en ce qui concerne le marché informel qui est revenu en force ces derniers temps et une prolifération remarquable des bidonvilles qui sont apparus à travers plusieurs villes de la wilaya, particulièrement le chef-lieu, au niveau de la zone industrielle de Ben Boulaïd. « Ces pratiques vont freiner le développement de la wilaya et nous devons tous nous y mettre pour y mettre un frein », a-t-il tenu à affirmer. Quant aux bidonvilles, il faut dire qu’outre la naissance de nouveaux sites un peu partout, le plus grand demeure celui de la ZI Ben Boulaïd qui prolifère chaque jour, encouragé par le mutisme incompréhensible des autorités locales.

Ces lieux, éradiqués en grande pompe et au prix de mille et un sacrifices de la communauté, sont des endroits de prédilection pour toutes sortes de maux sociaux comme la drogue, la prostitution, les agressions et les vols. Ils sont aussi mis à profit par des spécialistes des bidonvilles qui se sont enrichis en bénéficiant à chaque fois de logements qu’ils revendent au prix fort et en revenant toujours vers ces lieux immondes, au milieu de la mauvaise odeur, des rats et des animaux errants. Une virée sur les lieux, et cela a été remarqué par tout le monde, nous montre des camions et des voitures de luxe stationnés devant les portes qui démontre d’une certaine aisance des habitants. Leur éradication est devenue une nécessité première et, surtout, sans que les habitants bénéficient encore une fois de logements au détriment des autres catégories qui attendent depuis des dizaines d’années.

Source de l'article : cliquez-ici