Ghezzal dernier arrivé

Ghezzal dernier arrivé

77
SHARE

Le stage de la sélection algérienne commencera aujourd’hui au centre technique de Sidi-Moussa afin de préparer la double confrontation face à la Zambie prévue le 2 septembre à Lusaka puis le retour trois jours plus tard à Constantine. Les deux matchs entrent dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2018. Tous les joueurs, y compris le sélectionneur national, Lucas Alcaraz, étaient attendus hier pour entamer le stage puisque le technicien espagnol a effectué ces derniers jours une tournée européenne durant laquelle il a rencontré, en Italie, Saphir Taïder, Faouzi Ghoulam et Adam Ounas, convoqué récemment pour la première fois en sélection nationale. Tous les joueurs étaient attendus hier en fin de soirée, sauf un joueur. Il s’agit de l’attaquant de l’AS Monaco, Rachid Ghezzal, qui n’a pas rejoint le groupe hier comme prévu. La Fédération algérienne de football lui a ainsi accordé deux jours supplémentaires, Lucas Alcaraz  ayant donné son accord. Dans un communiqué officiel, la Fédération a annoncé la nouvelle hier matin, indiquant le retard  du joueur : « Convoqué pour le stage préparatoire à la double confrontation contre la Zambie le 2 septembre 2017 à Lusaka et le 5 septembre 2017 à Constantine, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018, l’attaquant international Rachid Ghezzal a été autorisé par le staff technique de la sélection nationale, emmené par M. Lucas Alcaraz, et par la direction de la Fédération algérienne de football, à retarder son arrivée à Alger et à ne rejoindre le stage au centre technique national de Sidi-Moussa que le mercredi 30 août 2017 ».
Des raisons personnelles derrière ce retard
Malgré les difficultés rencontrées durant ce stage à cause des blessures des joueurs, il faut dire que Lucas Alcaraz s’est retrouvé embarrassé par cette situation du fait que trois joueurs à vocation offensive, ayant le même profil que Rachid Ghezzal, se sont blessés en club. Sofiane Feghouli, l’attaquant de Galatasaray, avait ouvert le bal avant d’être suivi par Boudebouz et Benzia. Les joueurs sont donc absents. Mais cela n’a pas empêché Alcaraz de se montrer compréhensif avec Rachid Ghezzal, en acceptant les raisons invoquées par le joueur. L’attaquant de l’AS Monaco avait justifié cette demande par des empêchements personnels comme mentionné sur le site de la Fédération : « Rachid Ghezzal a été autorisé par le staff technique de la sélection nationale, emmené par M. Lucas Alcaraz, et par la direction de la Fédération algérienne de football à retarder son arrivée à Alger et à ne rejoindre le stage au centre technique national de Sidi-Moussa que le mercredi 30 août 2017 pour des raisons purement familiales ».
Alcaraz songe à le laisser sur le banc
Selon une source bien informée, le sélectionneur national, Lucas Alcaraz, compte mettre Rachid Ghezzal sur le banc de touche à l’occasion de la première manche face à la Zambie, samedi prochain. En effet, le sélectionneur compte aligner le même quatuor offensif que face au Togo, à savoir Slimani, Mahrez, Brahimi, Hanni, même si l’attaquant du Dinamo Zagreb, Hillal Soudani, risque de fausser les calculs à cause de la bonne forme qui est la sienne actuellement avec son club. D’ailleurs, il a inscrit un triplé avant de venir au stage. Du coup, l’ancien Lyonnais pourrait faire son entrée en cours de jeu, notamment en deuxième période où les Verts pourraient avoir besoin de ses services.
 

Source de l'article : cliquez-ici