Hadj : les autorités saoudiennes se montrent rassurantes sur la sécurité et...

Hadj : les autorités saoudiennes se montrent rassurantes sur la sécurité et la santé des Hadjis

55
SHARE

TSA
Hadj : les autorités saoudiennes se montrent rassurantes sur la sécurité et la santé des Hadjis

Les autorités saoudiennes se sont dites prêtes mardi à parer à toute éventualité pour le Hadj qui devrait attirer plus de deux millions de fidèles et culminera jeudi avec l’ascension du mont Arafat.

Nos plans ont été élaborés sur la base de plus de deux millions de pèlerins, dont 1,73 million sont venus de l’étranger et quelque 200.000 –des Saoudiens et des résidents étrangers– viennent de l’intérieur du pays“, a déclaré le général Mansour Turki, porte-parole du ministère de l’Intérieur, lors d’une conférence de presse.

Ce chiffre est en hausse par rapport à celui de 1,86 million de pèlerins venus l’an dernier de l’étranger et d’Arabie saoudite.

Le général Turki a indiqué que 400.000 candidats au hadj venant de l’intérieur de l’Arabie saoudite n’ont pas été autorisés à accéder aux lieux saints car ils n’avaient pas obtenu les autorisations nécessaires.

Un périmètre de sécurité a été établi autour de La Mecque pour empêcher ceux d’entre eux qui tenteraient malgré tout de participer au pèlerinage d’entrer dans la ville.

Au cours de la conférence de presse, des représentants des ministères du hajj et de la Santé ainsi que du Croissant-Rouge saoudien et de la défense civile ont détaillé le dispositif destiné à assurer un pèlerinage sans incident.

Selon le général Turki, les pèlerins devaient commencer dès mardi soir à se rassembler dans la vallée de Mina, près de La Mecque, pour préparer l’ascension du mont Arafat qui constitue le moment fort du hadj, jeudi.

Nous avons pris des mesures pour l’organisation du déplacement des foules dans plusieurs lieux où l’affluence est grande”, a-t-il affirmé, alors qu’il y a deux ans, une gigantesque bousculade avait fait près de 2.300 morts.

Il a précisé que la collaboration des pèlerins, appelés à respecter les instructions de sécurité, sera cruciale tout comme les dizaines de milliers de caméras installées pour contrôler les mouvements de foule.

Les autorités saoudiennes se sont aussi montré rassurantes sur les questions de santé alors qu’au Yémen voisin 2.000 personnes sont mortes du choléra depuis avril et qu’un demi-million de cas suspects avaient été recensés mi-août.

Nous n’avons enregistré aucun cas de choléra parmi les pèlerins et, si un cas se présentait, il serait isolé des autres pèlerins pour éviter toute propagation”, a indiqué Mechaal Abdelrahman al-Rebaan, responsable au ministère de la Santé.

Il répondait à une question sur le risque de propagation du choléra pendant le hadj exprimé récemment par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Hadj : les autorités saoudiennes se montrent rassurantes sur la sécurité et la santé des Hadjis

Source de l'article : cliquez-ici