L’artiste finlandaise est de retour en Algérie: Stina en concert au stade...

L’artiste finlandaise est de retour en Algérie: Stina en concert au stade de Tazmalt

100
SHARE

La chanteuse finlandaise Stina donnera un concert demain mercredi partir de 18h au stade de Tazmalt (Béjaïa).
Stina, qui chante en kabyle et en finnois, est née à Helsinki, capitale de la Finlande, dans une famille de musiciens. Chanteuse et musicienne, elle joue du piano et de la clarinette. Elle est déjà passée par divers styles de musique, comme l’opéra, le contemporain populaire finlandais et le rock.

«Mon style préféré est l’opéra. Mais j’écoute et je chante parfois différents styles, comme par exemple la musique contemporaine populaire finlandaise ou le rock. Si l’on parle des musiques du monde, je citerai absolument la musique kabyle, qui m’a attirée et marquée le plus», explique-t-elle.

Stina est diplômée en chant classique du Conservatoire de musique de Helsinki avant de suivre des études en musique classique à l’académie Sybelius de Helsinki.
«J’avais 5 ans quand mes parents m’avaient offert une violoncelle mais je l’avais jetée contre un mur (rires). J’étais plus intéressée par le piano qui est devenu pour moi un langage que j’avais appris à parler. Je me rendais à l’opéra depuis l’âge de 9 ans, et c’est là que j’avais découvert ma vraie passion. Avant de rejoindre le conservatoire, je chantais en famille à la maison et plutôt de la musique classique», se rappelle-t-elle. Elle a également suivi une formation dans le domaine de la santé.

La jeune artiste finlandaise a découvert la chanson kabyle par hasard (le hasard parfois fait bien les choses).
«J’avais entendu à Helsinki des Kabyles chanter, je me suis approchée d’eux pour m’informer un peu plus sur la musique et la culture kabyles, je ne connaissais que très peu grâce à l’internet sur la culture et musique berbères. J’avais écouté au début quelques chansons de Taos Amrouche, du groupe Djurdjura et Idir et j’avais demandé des traductions pour les paroles que j’avais beaucoup adorées. J’étais tombée sous le charme de leurs mélodies simples mais très belles. Sans oublier le grand pianiste kabyle Iguerbouchène.»

Durant ces précédants concerts en Algérie, Stina a interprété, entre autres, Mara dyughal, Tella de Djamal Allam, Amedyaz d’Aït Menguellet, Ay-a lxir inu d’Idir, et Izriw yeghleb lehmali d’El Hadj M’hamed El Anka, dans sa version en kabyle signée Matoub Lounès. Pour le public algérien, Stina interprète également des chansons en finnois comme Valiaikainen et Malja. Le concert de Stina de demain au stade de Tazmalt est orgnisé par l’association culturelle Timitar.
Kader B.

Source de l'article : cliquez-ici