Ce que va devenir l’Algérie d’ici 3 ans : Les graves...

Ce que va devenir l’Algérie d’ici 3 ans : Les graves révélations d’Ouyahia aux patrons

9118
SHARE

 

Lorsqu’il a reçu, jeudi dernier, les représentants des organisations patronales, Ahmed Ouyahia s’est senti dans l’obligation de dire la vérité même si elle est amère. Il a donc choisi le langage de vérité.

Selon certains chefs d’organisations patronales, cités par le journal El Watan dans son édition de mardi, le Premier ministre a décrit une situation financière « catastrophique ». «Le Premier ministre a dit pour la première fois que la situation est des plus difficiles. Selon ses propos, on risque même des situations catastrophiques. Il a dit que si dans trois ans nous consommions 25 milliards de dollars, il ne restera rien (dans les caisses, ndlr). C’est une vérité connue de tous.», a par exemple révélé le président de la Confédération algérienne du patronat (CAP), Boualem M’rakech.

« Dans son message, le Premier ministre a parlé de la responsabilisation des patrons d’entreprise afin de reprendre en main la relance de l’économie nationale. Il a aussi mis l’accent sur la nécessité pour les patrons de donner l’exemple (…). Ahmed Ouyahia cherchait aussi un accompagnement et un consensus avec les partenaires sociaux.», a indiqué, de on coté, Mohand-Saïd Naït Abdelaziz, président de la Confédération nationale du patronat algérien (CNPA).

Il reste maintenant à savoir si le Premier ministre va tenir ce même langage de vérité une fois devant les députés. Là, il sera scruté par tous les Algériens !

L’article Ce que va devenir l’Algérie d’ici 3 ans : Les graves révélations d’Ouyahia aux patrons est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici