Crise de succession en 2019 : Saïd Bouteflika ne veut pas se...

Crise de succession en 2019 : Saïd Bouteflika ne veut pas se lancer dans la course

2186
SHARE

Saïd Bouteflika, le frère et conseiller d’Abdelaziz Bouteflika, n’a pas répondu aux appels de ses thuriféraires et soutiens qui veulent le propulser sur la scène politique dans l’optique de succéder à son frère en 2019. 

“Il a refusé les propositions de certains membres de son entourage et de plusieurs acteurs politiques qui lui ont prêté allégeance”, confie en exclusivité à Algériepart un “ami très proche” à Saïd Bouteflika qui, assure notre source, est de plus en plus agacé par toutes ces polémiques gravitant autour de sa personne.

“Il ne veut pas être candidat et il ne souhaite pas le devenir”, assure notre source qui entretient des relations très amicales avec le frère du Président. “Il est vrai qu’on ne cesse pas de lui demander de s’engager politiquement pour jouer rôle clé dans les prochaines échéances politiques. Certains cercles exercent même sur lui des pressions pour le persuader de se lancer dans la course de 2019. Mais lui ne veut pas de cette vie”, certifie enfin notre source selon laquelle les détracteurs de Saïd Bouteflika cherchent à tout prix à le diaboliser auprès des Algériens pour détourner l’attention sur les véritables problèmes économiques du pays.

L’article Crise de succession en 2019 : Saïd Bouteflika ne veut pas se lancer dans la course est apparu en premier sur Algérie Part.

Source de l'article : cliquez-ici