Les bureaux de poste distribuent de la fausse monnaie: Un réseau...

Les bureaux de poste distribuent de la fausse monnaie: Un réseau de faussaires démantelé à la veille de l’Aïd

88
SHARE

Les services de sécurité de la wilaya d’Alger ont ainsi mis fin aux agissements de ce réseau de malfaiteurs qui comprenait, outre le receveur du bureau de poste, un ressortissant africain.
Cette période spéciale où l’argent coule à flots du fait de l’imminente rentrée sociale et de la fête de l’Aïd, semble être propice aux faussaires. Un vaste réseau d’aigrefins vient de tomber au coeur de la capitale. Les membres de ce dernier n’hésitaient pas à inonder les bureaux de poste de faux billets. Leur stratagème reposait sur la complicité du receveur principal d’un bureau de poste, à Tixesraéïne, à Alger.

Les services de sécurité viennent en effet de mettre fin aux agissements de ces contrefacteurs, à l’issue de la mise sur écoute du receveur qui a profité de sa position d’administrateur pour subtiliser de colossales sommes d’argent qu’il remplaçait en douce par des liasses de faux billets. Les services de sécurité de la wilaya d’Alger ont ainsi mis fin aux agissements de ce réseau de malfaiteurs qui comprenait, outre le receveur du bureau de poste, un ressortissant africain. L’opération menée d’une main de maître par les fins limiers de la police a permis de confisquer une forte somme en devises, soit 60 000 euros en billets contrefaits.

Selon des sources au fait de ce dossier, les membres du réseau pirataient les comptes des clients qu’ils bourraient de faux billets après les avoir vidés de billets trébuchants et de pièces sonnantes. De prime abord les enquêteurs croyaient qu’il s’agissait de simples vols, mais ils auront vite réalisé, après la mise sur écoute téléphonique du receveur de la poste, qu’il s’agissait d’une filière organisée quiremplaçait d’importantes sommes de vrais billets par de faux billets.

Les premières investigations ont fait ressortir les rôles de chacun dans ce trafic, notamment celui du ressortissant africain qui s’occupait de la falsification des billets. Bien d’autres faux billets étaient encore sur la planche n’était-ce l’intervention des hommes en uniforme qui ont fini par anéantir ce trafic. Les membres du réseau arrêtés ont été présentés devant le procureur de la République de Bir Mourad Raïs.

Source de l'article : cliquez-ici