Tiaret : les Algériens rendent hommage aux deux policiers héros tués dans...

Tiaret : les Algériens rendent hommage aux deux policiers héros tués dans l’attentat

57
SHARE

TSA
Tiaret : les Algériens rendent hommage aux deux policiers héros tués dans l’attentat

La mort de deux policiers dans l’attaque kamikaze contre la sûreté de la wilaya de Tiaret suscite l’émoi parmi les Algériens. Sur les réseaux sociaux, les hommages pleuvent. Les deux policiers sont salués comme des héros.

« ‘’Tayeb, le policier de Tiaret, s’est jeté sur le kamikaze pour l’empêcher de commettre un carnage’’. Tayeb a payé de sa vie pour que d’autres vivent. Un geste que d’autres, en charge des commandes du pays ne peuvent faire. Acte de bravoure dans un pays livré aux plus pourris ! », écrit Atmane Mazouz, député du RCD sur sa page Facebook.

Sur Facebook, les photos du policier, seul ou avec ses enfants, sont très partagées et commentées. « Ce petit bout de choux est l’un des quatre enfants du policier qui a perdu la vie à Tiaret. On le voit sur cette photo faire un salut policier appelé le salut militaire. Ce salut et contrairement à ce qu’on pense n’est pas un salut de servilité d’un subordonné envers un supérieur. C’est un salut de Paix que s’échangent les soldats avec une main paume ouverte en avant pour montrer qu’on ne porte pas d’arme et qu’on veut la paix. Cet enfant va passer les fêtes sans son Papa qui s’est sacrifié pour qu’on vive en Paix », réagit la militante Amira Bouraoui.

Plusieurs pages sur Facebook ont également rendu hommage aux deux policiers. « Le visage du policier Tayeb Aissaoui qui a empêché le Kamikaz d’entrer dans le commissariat de Tiaret. Paix à son âme, éternelle reconnaissance et gratitude », écrit Patriotes algériens contre l’intégrisme et la manipulation. « Tiaret, pour qu’aucun ne baisse la tête devant la terreur ! Le monstre est lâche, il attaque toujours au temps des fêtes ! », a lancé une internaute algérienne. « Regardons bien ces hommes, nous les oublions pas », écrit un autre.

Cet attentat, revendiqué par Daech, montre aussi que le terrorisme est loin d’être vaincu en Algérie, estiment d’autres internautes. “La racine du mal est bien ancrée. Le terrorisme ne peut être vaincu uniquement par les armes. L’islamisme politique est encore très puissant et bien présent. Mes condoléances aux familles des policiers victimes de la barbarie terroriste à Tiaret”, écrit Bechir Deraïs, producteur de cinéma.

Sur sa page officielle, Rachid Nekkaz annonce s’être déplacé à Tiaret « pour condamner cet attentat à 24 heures de l’Aïd El Kebir » et présenter « ses sincères condoléances aux familles des victimes ».

Tiaret : les Algériens rendent hommage aux deux policiers héros tués dans l’attentat

Source de l'article : cliquez-ici