Université d’Alger/ Inquisition vestimentaire en vue

Université d’Alger/ Inquisition vestimentaire en vue

79
SHARE

Échaudée par les polémiques déclenchées sur la tenue vestimentaire que portent certains étudiants sur les campus, l’Université d’Alger veut agir. La tendance est plutôt à l’inquisition.

Selon des étudiants cités par des médias, l’institution universitaire a distribué des prospectus aux étudiants les informant de l’existence d’un arrêté pris en 2015. Le règlement en question concerne notamment les caractéristiques de la tenue vestimentaire que les étudiants doivent porter dans les campus. Il est notamment fait référence à «une tenue correcte».

Il est fait état, selon les rapporteurs de l’information, de l’interdiction de porter des vêtements «extravagants». Une référence qui rappelle les deux étudiantes empêchées d’accéder à l’université d’Alger à cause de leurs minijupes. Une d’entre elle a même raté un examen au niveau de la faculté de droit.

Beaucoup d’étudiants et d’organisations estudiantines ne trouvent pas d’inconvénient à ce que l’administration interdise certaines tenues vestimentaires. Mais «à condition que cela ne concerne pas qu’une catégorie» d’étudiants, avertit un étudiant. Car, il est désormais établi que les kamis et autres accoutrements islamistes ne sont pas concernés par ces réglementations. Assistons-nous donc à la consécration de l’inquisition ?

Rania Aghiles

Cet article Université d’Alger/ Inquisition vestimentaire en vue est apparu en premier sur Algérie Focus.

Source de l'article : cliquez-ici