Oran: interception de 24 candidats à l’émigration clandestine

Oran: interception de 24 candidats à l’émigration clandestine

110
SHARE

Les unités du groupement territorial d’Oran des gardes côtes ont intercepté, mercredi, 24 candidats à l’émigration clandestine à deux miles au nord de Cap Falcon (Aïn El Turck) à l’ouest d’Oran, a-t-on appris de la cellule de communication de ce corps de sécurité.

Ces 24 candidats à l’émigration clandestine, dont 4 ressortissants africains de nationalités guinéenne et malienne, avaient pris le départ la veille à bord d’un pneumatique à partir de la plage de Bouiseville, a-t-on indiqué, signalant que trois femmes et 7 mineurs algériens figuraient parmi ce groupe.

Ces harraga ont été remis, après les formalités d’usage, aux éléments de la Gendarmerie nationale d’Aïn El Turck qui les ont présentés à la justice, a-t-on ajouté.

Source de l'article : cliquez-ici