ADE et Sonelgaz/ Pas d’eau et d’électricité aux mauvais payeurs

ADE et Sonelgaz/ Pas d’eau et d’électricité aux mauvais payeurs

32
SHARE

La Sonelgaz et l’Algérienne des eaux (ADE) informent leurs clients mauvais payeurs que des mesures de rétorsion vont être prises incessamment à leur encontre.

La situation financière très précaire à laquelle font face les deux compagnies les contraint à adopter une approche plus agressive envers les clients qui rechignent à s’acquitter de leurs factures. Les créances sont très importantes. Leur recouvrement est vital pour la survie de ces deux entreprises publiques.

La Sonelgaz a d’ailleurs commencé à préparer sa clientèle récalcitrante à des mesures drastiques allant de la coupure d’électricité et de gaz jusqu’à des actions en justice. Il faut dire que les sommes impayées sont gigantesques: plus de 75 milliards, selon le PDG du groupe, Mohamed Arkab, dont 45 milliards de créances détenus par les ménages et 30 milliards par les entreprises publiques.

Une action similaire a été entamée par l’ADE qui rencontre, elle aussi, des difficultés financières sérieuses ayant amoindri sa capacité à assurer un service continu à sa clientèle. Selon les chiffres rendus publics en août dernier, la compagnie a enregistré des impayés estimés à 46 milliards de dinars. La grande part de ces impayés est détenu par les ménages, soit 29 milliards de dinars. Le reste est détenu par les  entreprises publiques.

Là aussi, l’ADE envisage de procéder à des coupures d’eau malgré les difficultés pouvant survenir dans les quartiers classés «difficiles». Cette compagnie n’écarte pas la possibilité de recourir à la justice pour recouvrer ses créances, faute de quoi elle risque la banqueroute.

M.M.

Cet article ADE et Sonelgaz/ Pas d’eau et d’électricité aux mauvais payeurs est apparu en premier sur Algérie Focus.

Source de l'article : cliquez-ici