Habib Tiliouine, sociologue algérien, élu vice-président d’une Société savante internationale

Habib Tiliouine, sociologue algérien, élu vice-président d’une Société savante internationale

46
SHARE

Le professeur-chercheur algérien Habib Tiliouine de la Faculté des sciences sociales de l’Université d’Oran-2 « Mohamed Ben Ahmed » a été élu vice-président de la Société savante internationale « ISQOLS » (The International Society for Quality-of-Life Studies) dédiée à la recherche en qualité de vie, a appris l’APS mercredi à Oran auprès du concerné.

« Siégant à Phoenix aux Etats-Unis, l’ISQOLS œuvre depuis sa création en 1995 à promouvoir la recherche sur la qualité de vie », a déclaré à l’APS le Pr Tiliouine, ajoutant que son élection au sein du comité exécutif de cette institution pour l’exercice 2017/2018 honore « l’ensemble de la communauté académique algérienne ».

Ce sociologue, qui est directeur du Laboratoire de recherche en Processus éducatifs et contexte social (PECS), créé en 2001 à l’Université d’Oran-2, a mené plusieurs études, notamment autour de la qualité de vie et du bien-être de l’enfance en Algérie.

Il a fait part, dans ce contexte, des préparatifs d’une nouvelle étude sociologique sur le bien-être de l’enfance en Algérie, laquelle donnera lieu à des recommandations visant à « consolider les aspects satisfaisants » et à « inverser les sentiments moins positifs par des interventions appropriées ».

A l’échelle internationale, le Pr Tiliouine a contribué à l’élaboration d’une étude sur « le bien-être de l’enfance dans le monde », initiée par un réseau leader en investigation sociale, basé à l’Université Goethe de Francfort (Allemagne), où l’Algérie est le seul pays arabe représenté.

Ce chercheur algérien a, aussi à son actif, une trentaine de publications internationales dont un ouvrage sur « Le développement social des sociétés islamiques », coordonné par ses soins avec son homologue Richard Estes de l’Université de Pennsylvanie (Etats-Unis).

Il a, en outre, fait partie de l’équipe des rédacteurs pour le continent Africain du Rapport international du Bonheur 2017 réalisé pour le compte de l’Organisation des Nations Unies (ONU) qui a institué, depuis 2012, une Journée internationale du Bonheur (20 mars) pour promouvoir cette notion comme « un objectif humain fondamental ».

La qualité des travaux du Pr Tiliouine lui a déjà valu, en 2015, le « Research Fellow Award », récompense scientifique honorifique instituée par la Société savante indiquée.

Source de l'article : cliquez-ici