La Banque mondiale invite les pays africains à freiner leur endettement

La Banque mondiale invite les pays africains à freiner leur endettement

27
SHARE

L’économiste en chef de la Banque mondiale pour l’Afrique, Albert Zeufack, a invité mercredi les pays africains à freiner leurs niveaux d’endettement pour pouvoir assurer le service de la dette. Depuis 2014, a indiqué l’économiste, de nombreux pays africains ont multiplié leurs dettes par trois et leur taux d’endettement a été accéléré surtout avec la baisse des prix de leurs matières premières.

« Nous avons vu de nombreux pays passer de faible risque à un taux modéré. Les pays se doivent de freiner leur endettement, surtout qu’on n’arrive pas encore à mettre en place des mécanismes de mobilisations des recettes et des ressources domestiques pour pouvoir assurer le service de la dette », a-t-il fait remarquer.

M. Zeufack a rappelé qu’en 2011, il y a eu un « accroissement significatif » de cette dette. Or, lorsqu’on accroît la dette dans un environnement où les recettes augmentent, cela « ne menace pas la soutenabilité ». Mais, quand on « ne peut pas compter sur l’aide publique » et que les pays « n’arrivent pas encore à s’organiser pour lever suffisamment de taxes en interne » pour financer leurs propres investissements, cela hausse le risque.

AFP

Source de l'article : cliquez-ici