Ahmed Gaïd Salah souligne les hauts faits consentis par l’ANP pour prévaloir...

Ahmed Gaïd Salah souligne les hauts faits consentis par l’ANP pour prévaloir la stabilité de l’Algérie

47
SHARE

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP) a souligné dimanche, lors de la visite de travail qu’il effectue à la 1ere Région militaire, « les hauts-faits consentis » par  l’Armée pour faire prévaloir « la sérénité et la stabilité » en Algérie.

A l’entame et lors du premier jour de sa visite, le Général de Corps d’Armée a inspecté la 12è Division d’Infanterie mécanisée à Djelfa, avant de se réunir, après la cérémonie d’accueil et en compagnie du Général-major Habib Chentouf Commandant de la 1ère Région Militaire, avec les cadres et les personnels de la Division où il a prononcé une allocution d’orientation, suivie par tous les personnels de la Région via visioconférence.

Dans son allocution le Vice-ministre de la Défense a mis l’accent sur « les grands efforts de développement et de modernisation fournis par l’Armée nationale populaire afin d’optimiser ses potentiels », tout en soulignant « les hauts-faits qu’elle a consentis aux côtés des différents corps de sécurité, dont l’objectif est de faire prévaloir la sérénité et la stabilité pour notre patrie et notre peuple ».

« Dans ce contexte précisément, que tout le monde sache que l’Algérie qui s’accroche toujours au bon vouloir d’Allah, qui s’attache aux valeurs de sa Glorieuse Révolution libératrice et qui ne cesse d’aspirer à réunir les éléments de sa force et de son omnipotence, mérite avec son peuple de s’enorgueillir des exploits de l’Armée nationale populaire digne héritière de l’Armée de libération nationale en termes de puissance et de développement », a souligné le Général de Corps d’Armée.

« Une armée qui a su emprunter, en toute conscience de l’ampleur de sa vocation et de l’importance de ses missions, cette démarche aboutissante a engrangé, sur le terrain effectivement, de multiples acquis importants », a-t-il poursuivi.

« Cette Armée authentique et de principes n’aurait pu enregistrer ces résultats en matière de développement et de modernisation multiforme et dans la lutte antiterroriste, sans l’immuable attachement à la voie éclairée de ses vaillants ancêtres et à leurs valeurs et principes, sans la lecture et l’analyse rationnelles et perspicaces des tenants et des aboutissants des divers défis actuels, et sans la conscience des dimensions et des objectifs des futurs enjeux »,  a relevé le Général Gaid Salah.

« Sur ce, l’Armée nationale populaire oeuvrera, avec l’aide d’Allah, et conformément à la vision, aux orientations et avec l’appui de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à les remporter et les contrecarrer. Telle est une responsabilité qui nécessite la synergie des efforts de tous les fils dévoués de l’Algérie », a-t-il soutenu.

Le Général de Corps d’Armée a  par ailleurs rappelé les dispositifs pris dans le cadre de la sécurisation du déroulement des élections des APC et APW, « que ce soit pour la participation des personnels militaires à ce scrutin à l’instar de leurs concitoyens, ou pour les mesures sécuritaires permettant au peuple Algérien de voter en toute quiétude et sérénité ».

 L’Algérie, a-t-il dit dans ce contexte  « s’apprête, comme vous le savez tous, à entreprendre une autre étape importantes des élections nationales, en l’occurrence les élections des Assemblées Populaires Communales et des Wilayas, prévues le 23 novembre en cours ».

« A ce propos et comme je l’avais souligné il y a quelques jours, lors de ma visite en 2ème Région militaire, il m’est opportun de rappeler, voire souligner encore une fois, que le devoir des personnels militaires, et des différents corps sécuritaires, envers cet important rendez-vous, est à double volets », a noté le Général Gaid Salah.

« Le Premier, a-t-il ajouté se rapporte à la participation au suffrage, aux côtés de leurs frères concitoyens, conformément aux dispositions en vigueur et selon les principes de citoyenneté des éléments militaires, partant du fait qu’un bon citoyen, conscient, fidèle et loyal, est celui qui se remet continuellement en question, en s’interrogeant sur ce qu’il a pu apporter à la Nation, avant de demander ce que cette dernière lui a apporté ».

Quant au deuxième, a-t-il observé, « il consiste à veiller, pendant toutes les étapes de cette opération électorale, à garantir un climat de sécurité et un environnement stable, et à réunir toutes les conditions adéquates permettant à nos frères concitoyens, de s’acquitter de leur devoir national, en toute liberté, quiétude et sérénité ».

« A cet effet, je réitère encore devant vous aujourd’hui, en cette honorable occasion, vous invitant à vous conformer strictement  aux dispositions de l’Instruction particulière relative à cet important rendez-vous national que j’ai émise le 05 octobre 2017 », a-t-il dit.

Le Général de Corps d’Armée a, en outre, et de nouveau, mis l’accent sur le contenu de la lettre du président de la République, adressée à la Nation à l’occasion de la commémoration du 63ème anniversaire de la Glorieuse Révolution de Libération, dans laquelle « il a salué les éléments de l’Armée nationale populaire pour les efforts qu’elle a fournis dans la protection du Pays de tout danger ».

 » Il m’est très agréable de mettre l’accent ici, encore une fois, que l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, qui accorde une importance capitale au bon accomplissement de ses missions, a trouvé tous les éléments de motivation et d’encouragement, dans l’hommage adressé par Son Excellence, Monsieur le Président de la République, contenu dans sa lettre pour la Nation, à l’occasion de la commémoration du 63ème anniversaire de la Glorieuse Révolution du 1er Novembre, dans laquelle il a souligné que l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de Libération Nationale, qu’il a saluée au nom de tous les fils de cette Nation, prend en charge efficacement sa mission constitutionnelle de protection de nos frontières face au terrorisme international et au crime transfrontalier, et que cette institution républicaine doive rester à l’abri des surenchères et des ambitions politiciennes », a  notamment souligné le Vice-ministre de la Défense.

A l’issue, et lors d’une diffusion directe depuis le champ de tir et de man£uvres, le Général Gaïd Salah a suivi un exercice illustratif, en tirs réels, exécuté par une Unité relevant de la Division, dans le cadre de la continuité de l’exécution  du programme de préparation au combat 2017/2018.

Un exercice qui s’inscrit dans l’optique d’acquérir l’expérience suffisante dans la planification et la maitrise des unités, ainsi que la gestion de bataille dans un environnement quasi-réel, outre la mise en valeur du modèle efficient de l’examen de l’état-prêt des unités de la Division et de l’évaluation des qualifications des Commandements et des Etats-Majors.

Enfin, et après avoir félicité les éléments ayant participé à cet exercice, le Général Gaïd Salah a donné un ensemble d’instructions et de recommandations se rapportant à « l’impératif de la poursuite des efforts dans la quête du développement souhaité et l’état-prêt opérationnel requis, ainsi que pour la qualité des aptitudes opérationnelles en accord avec les missions assignées, pour suivre ensuite un exposé global, présenté par le Commandant de la Division, sur cette grande unité du corps de bataille de l’Armée nationale populaire ». APS

Source de l'article : cliquez-ici