Victimes des incendies à Mila L’opération d’indemnisation lancée

Victimes des incendies à Mila L’opération d’indemnisation lancée

24
SHARE

130 opérateurs sinistrés par les feux dans les trois communes de Baïnan, Tassala et Arras, éprouvées par des dizaines d’incendies en été, ont été comptabilisés.

La wilaya de Mila a lancé, cette semaine, l’opération d’indemnisation des agriculteurs et éleveurs affectés par les incendies de l’été dernier. Plus de 3 milliards de centimes ont été dégagés à cet effet. Les services compétents des secteurs de l’agriculture et des forêts ont comptabilisé 130 opérateurs sinistrés par les feux dans les trois communes de Baïnan, Tassala et Arras, éprouvées par des dizaines d’incendies en été. La première tranche de l’opération de dédommagement, lancée ce lundi, a profité à 12 aviculteurs. Les bénéficiaires ont reçu des aides financières d’une valeur de 100 000 DA pour chaque élevage avicole détruit. Au total, vingt élevages de poulets ou de dindes de chair ont été indemnisés. Lors de la cérémonie de remise des décisions d’indemnisation, le wali a qualifié cette initiative d’acte de solidarité de l’État avec les agriculteurs sinistrés : “L’État se solidarise avec les agriculteurs sinistrés afin qu’ils puissent relancer leurs activités.” Des éleveurs avicoles présents à la cérémonie ont révélé, en effet, qu’ils ont cessé toute activité depuis que leurs poulaillers ont été brûlés. Par ailleurs, une commission mixte des services de l’agriculture et des forêts a été mise en place pour superviser la remise en service des élevages sinistrés. “Pour obtenir les crédits dégagés par l’État à cette opération, les bénéficiaires doivent obligatoirement produire des factures pro forma ; la démarche de la commission de supervision l’exige”, souligne une source de la DSA. Les cultivateurs de céréales et d’arbres fruitiers, ainsi que les apiculteurs concernés par l’opération seront indemnisés dans les tout prochains jours, a indiqué le wali. Selon les chiffres de la commission de travail de la wilaya, les étendues de cultures concernées par les indemnisations ont été arrêtées à 119 ha de céréales et 143 ha de cultures arboricoles. À rappeler que la vague d’incendies qui a frappé la wilaya de Mila entre le 1er juillet et le 31 octobre passés, en plus des pertes en cultures et en élevages, a causé également la destruction de 300 ha de forêts des communes du nord de la wilaya. À titre de rappel, les incendies enregistrés durant l’été dernier ont touché plusieurs régions du pays causant des dégâts jugés importants. Plusieurs autres wilayas ont été touchées où des centaines d’hectares sont partis en fumée, compromettent ainsi une production conséquente, notamment d’huile d’olive pour ne citer que celle-là.

Kamel B.

Source de l'article : cliquez-ici