Installation des 12 conseils communaux

Installation des 12 conseils communaux

18
SHARE

A l’instar des onze autres communes de la wilaya, Annaba, chef-lieu de wilaya, vient de se doter de son conseil communal. Ses 39 membres sont issus du FLN sur les 42 élus aux dernières élections locales du 23 novembre dernier. Le RND s’est satisfait des trois sièges restants.

Lors de la cérémonie officielle d’installation dans leurs fonctions de membres élus dans les 12 communes, le wali d’Annaba Mohamed Salamani a insisté sur la nécessité pour chaque collectivité locale d’élaborer son Plan de développement communal. Selon lui, Il doit être à même de répondre aux aspirations des populations. Qualifiant cet instrument de boussole appelée à guider les élus des conseils communaux, Mohamed Salamani a précisé que son application rigoureuse permettra d’atteindre les objectifs fixés dans les différents secteurs d’activités. Comme il a précisé que chaque commune bénéficiera du soutien de l’Etat et des partenaires techniques et financiers. De par la réélection de plusieurs membres du conseil communal, Annaba peut déjà prétendre disposer d’un plan de développement quinquennal. C’est ce qu’a tenté de mettre en relief l’actuel président du conseil exécutif de la commune d’Annaba, Farid Merabet, élu FLN. Il peut compter sur les 38 autres élus de son parti qui compose la majorité absolue sur les 42 que compte ledit conseil exécutif d’Annaba. «Nous sommes déjà prêts», a justifié Farid Mérabet. Il a saisi l’occasion que lui offrait la présence en force des représentants de la presse pour exprimer sa reconnaissance à la population d’Annaba pour le soutien qu’elle lui a accordé tout au long du précédent quinquennat 2012-2017. De nombreux défis attendent le nouveau conseil exécutif communal. Ce sont, nous a-t-on dit, des programmes déclinés en projets appelés à être mis en œuvre dans les domaines socio-économique, culturel et sportif ainsi que dans le cadre de l’aménagement du territoire et en termes d’environnement. Rappelons que la wilaya d’Annaba compte 12 communes. Lors des dernières élections, le FLN en a raflé dix. Les deux autres ont fait le bonheur des populations de El Bouni (180.000 habitants située à 5 km du chef-lieu Annaba) qui ont préféré voter pour une liste indépendante. En ce qui concerne la commune de Chorfa (10.000 habitants) à vocation agropastorale, située à une trentaine de kilomètres d’Annaba, sa population a voté pour le Mouvement populaire algérien (MPA), le parti d’Amara Benyounès.

A. Djabali

Source de l'article : cliquez-ici